Histoire

La Société des Amis de Robert Challe a été fondée en 1991  par Frédéric Deloffre et un groupe d'universitaires et de lecteurs passionnés par l'oeuvre de cet écrivain de la fin du règne de Louis XIV qui était resté dans l'ombre depuis ce temps-là, alors que son roman, Les Illustres Françaises, connaissait de multiples rééditions, traductions, imitations, adaptations. Le but était de favoriser la mise en pleine lumière d'un ensemble de textes encore sovent mal connus, mal édités ou inédits. Le but de la Société paraît atteint puisque le tricentenaire de la publication des Illustres Françaises est entré en 2013 dans le cercle prestigieux et très sélectif des Commémorations nationales, que l'ensemble de l'oeuvre de Challe a fait l'objet de grandes éditions critiques, et que les commentaires se sont multipliés, notamment lors de nombreux colloques. 

La fondation de la Société s'est faite à Chartres, à l'occasion d'un colloque généreusement accueilli par  la ville où Challe a passé ses dernières années et est mort. Une personnalité éclairée de Chartres, le Docteur Cartier, a joué un rôle décisif dans cette création avec Frédéric Deloffre, le président-fondateur, un professeur de la Sorbonne qui avait par ses travaux tiré Challe de l'oubli. Le siège de la Société est resté à Chartres jusqu'à 2008. La plupart des activités et toutes les téunions se tenant à Paris depuis des années, le siège a été fransféré à la Sorbonne, au sein du Centre d'Étude de la Langue et de la Littérature françaises des XVIIe et XVIIIIe siècles, laboratoire du CNRS et de l'Université Paris-Sorbonne. A la mort de Frédéric Deloffre en 2008, Geneviève Artigas-Menant, professeur émérite à l'Université Paris-Est et membre du laboratoire, d'éjà très active dans la Société, lui a succédé. Jacques Cormier, professeur à l'Ac adémie Royale des Beaux-Arts de Bruxelles, associé à Frédéric Deloffre dans la réalisation d'éditions fondatrices, est depuis de longues années le secrétaire général de la Société, et a publié à ce titre une série de précieux Bulletins dont la plupart contiennent des documents et des textes inédits indispensables au chercheur. 

La Société a organisé ou patronné de nombreux colloques consacrés à Challe, dont les Actes ont été publiés régulièrement; elle a soutenu, selon les besoins, leur impression et celle d'autres publications, notamment celle d'un volume d'hommage à Frédéric Deloffre et celle de la grande synthèse de Jacques Cormier , L'Atelier de Robert Challe (2001). Elle élargit son objet en encourageant les recherches sur la littérature et la société du tournant des deux siècles qui a vu s'élaborer l'oeuvre de Challe, et en s'ouvrant à l'étude des premières Lumières.